Fermer



PUBLICATIONS

Publié le 01/01/2016 - Dernière mise à jour le 31/03/2016

Exposition environnementale aux composés organiques volatils des riverains d'un ancien site industriel, Val-d'Oise (95). Évaluation des risques sanitaires et appui à la décision sanitaire

Dans une commune du Val d'Oise, des riverains habitants à proximité d'un ancien site industriel sont exposés depuis plusieurs années à la présence de benzène et autres hydrocarbures légers présents dans l'air intérieur de leur pavillon. L'Agence régionale de santé (ARS) a sollicité la Cellule de l'Institut de veille sanitaire (InVS) en régions (Cire) Ile-de-France-Champagne-Ardenne pour évaluer les expositions et les risques sanitaires associés, et apporter des éléments d'aide à la décision pour juger de l'opportunité d'une prise en charge sanitaire individuelle ou collective des riverains. Le benzène a été retenu comme traceur de risque. Aux concentrations détectées dans les lieux de vie, les effets d'une exposition chronique seraient une augmentation du risque d'hémopathies malignes. Le sur-risque de survenue de cancer possiblement lié au benzène reste faible comparé au nombre d'hémopathies malignes normalement attendu en population générale. En revanche, les niveaux de risques sont clairement inacceptables au sens de la politique nationale des sites pollués, et justifient donc une réduction rapide des expositions. Le suivi des expositions par le dosage de biomarqueurs du benzène se heurterait à des difficultés d'interprétation et à l'absence de laboratoires susceptibles de doser ces marqueurs aux doses environnementales. Si l'organisation d'un dépistage organisé des effets précoces du benzène (par numération formule sanguine) n'a pas été jugée pertinente, l'information des médecins exerçant sur la zone ainsi qu'une consultation toxicologique pour les personnes exposées ont été proposées à l'ARS.

Télécharger le document [pdf - 1.05Mo]
Télécharger la notice bibliographique

Mots-clés :

Exposition environnementale Composé organique volatil Site industriel Risque Hémopathie Pollution air intérieur Enquête environnementale Val d'Oise Cellule inter régionale d'épidémiologie