Fermer



PUBLICATIONS

Publié le 01/10/2007 - Dernière mise à jour le 28/08/2008

Environnement et santé

Etude de santé publique autour d'une ancienne usine de broyage d'amiante : le Comptoir des minéraux et matières premières à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis). Pollution environnementale entre 1938 et 1975 : impacts sanitaires et recommandations

En 1938, s'installait en banlieue parisienne une entreprise spécialisée dans le broyage de minéraux et tout particulièrement de minerai d'amiante. Son activité de broyage, source de bruit et d'une intense production de poussière, donnera lieu à de multiples plaintes du voisinage. En 1997, la famille d'un riverain portait plainte suite au décès par mésothéliome d'un des leurs, décès qu'elle attribuait à l'exposition environnementale générée par l'entreprise. La présente étude a eu pour objectif de vérifier l'existence d'au moins un cas de pathologie liée à l'amiante pour laquelle une exposition environnementale était la seule retrouvée et d'estimer l'ampleur de cette exposition passée en fibres d'amiante autour de l'usine au temps de son activité. La recherche d'archives et la réalisation d'une enquête qualitative auprès d'anciens salariés et riverains de l'usine ont permis de reconstituer l'histoire de l'entreprise et de caractériser la source de pollution le plus précisément possible. Avec l'aide des associations de riverains, la consultation des dossiers cliniques et la reconstitution des expositions de 21 personnes présentant une pathologie liée à l'amiante ont été possibles. Onze d'entre elles ont présenté une pathologie confirmée (mésothéliome, plaque pleurale) en lien avec une exposition strictement environnementale ou associée à une exposition paraprofessionnelle mineure validant ainsi le signal initial. L'estimation du périmètre de pollution en fibres d'amiante dans l'environnement de l'entreprise, malgré son caractère expérimental, permet de guider les décideurs dans leurs actions futures en dimensionnant la taille de la population potentiellement concernée par des expositions passées. Le rapport conclut sur la nécessité d'informer les anciens travailleurs et leurs familles sur leurs droits à réparation et suivi médical et sur le besoin d'une réflexion collective associant les riverains pour décider des actions d'information et d'un éventuel suivi médical en direction de la population exposée dans le passé. (R.A.)

Télécharger le document [pdf - 6.87Mo]
Télécharger la notice bibliographique

Mots-clés :

Amiante Site industriel Enquête environnementale Exposition environnementale Historique Exposition professionnelle Maladie professionnelle Risque professionnel Etude exposition Seine Saint Denis France