Communiqué de presse

Grippe A (H1N1) 2009 : le point en France métropolitaine

 

Saint-Maurice, le 27 novembre 2009

 

L’Institut de veille sanitaire (InVS) signale l’identification en France par les Centres nationaux de référence de mutations dans le génome de virus de la grippe A (H1N1) 2009 et retrouvés chez deux patients qui, par la suite, sont décédés.
Pour ces deux patients, sans relation entre eux et hospitalisés dans des villes différentes, il s’agit d’une mutation récemment signalée en Norvège. Cette mutation pourrait augmenter les capacités du virus à atteindre les voies respiratoires basses, et notamment, à atteindre le tissu pulmonaire. Pour l'un de ces patients, à cette mutation s’ajoute une autre mutation connue pour conférer une résistance à l’oseltamivir. Il s’agit de la première souche résistante en France parmi les 1200 souches analysées à ce jour.

La survenue de mutations du virus A (H1N1) 2009 n’est pas inattendue du fait des caractéristiques des virus grippaux. L’impact de ces mutations sur le caractère pathogène et la capacité de diffusion de ces virus n’est pas documenté et va faire l’objet d’investigations complémentaires à l’échelon français et international.
L’efficacité des vaccins actuellement disponibles n’est pas remise en cause.

Par ailleurs, le nombre des décès signalés en métropole depuis le début de l’épidémie s’élève à 76, soit 8 de plus que dans le bulletin du 24 novembre (publié le 26 novembre). Le nombre de cas graves augmente quant à lui de 63 depuis le même bulletin, passant à 420 depuis le début de l’épidémie en France métropolitaine. L’InVS précise que ce bilan englobe l’ensemble des décès notifiés (cas confirmés et cas probables1).

(1) Cas probable : forme clinique grave sans autre étiologie identifiée, dont le tableau clinique et l’ensemble des renseignements fournis au médecin évoquent le diagnostic de grippe même si la confirmation biologique n’a pu être obtenue

L’Institut de veille sanitaire (InVS) est chargé de surveiller l’état de santé la population et d’alerter les pouvoirs publics en cas de menace pour la santé. L’Institut met en œuvre cette mission dans tous les domaines de la santé publique (notamment maladies infectieuses, maladies chroniques, traumatismes, santé environnement, santé travail).

Pour plus d'informations, vous pouvez consulter le dossier dédié à la grippe A (H1N1) 2009 du site Internet de l'InVS.

Contacts presse :

Isabelle Tréma - 01 41 79 68 64 (i.trema@invs.sante.fr)
Laetitia Gouffé-Benadiba - 01 41 79 67 08 (l.benadiba@invs.sante.fr)
Gabrielle Issaverdens - 01 41 79 67 79 (g.issaverdens@invs.sante.fr)

 

 

 

Page précédente


Institut de veille sanitaire
Mise en ligne le 27 novembre 2009
Contacts Contactez l'InVS