Situation et évolution des apports alimentaires de la population en France, 1997-2003

Institut de veille sanitaire


TÚlÚcharger le rapport au format Acrobat Reader ( pdf 782 Ko )



Le rôle des apports alimentaires dans le déterminisme de maladies chroniques (cancers, maladies cardiovasculaires, diabète, obésité, ostéoporose) rend leur surveillance indispensable. En 2001, a été lancé en France le Programme national nutrition-santé (PNNS), qui cherche à agir sur la nutrition pour réduire le poids de ces maladies. Son évaluation a été confiée à l’Unité de surveillance et d’épidémiologie nutritionnelle (Usen, InVS – Cnam) en collaboration avec d’autres institutions.

Ce rapport décrit les apports alimentaires de la population française sur la période 1997- 2003 d’après les données disponibles. Ont été colligées les données issues des instituts statistiques (Insee, FAO, etc.) et des principales études épidémiologiques recueillant des données alimentaires (Suvimax, Inca, Baromètre santé nutrition, etc.). Les données statistiques montrent peu d’évolution des disponibilités sur cette période, sauf pour quelques groupes d’aliments particuliers (légumes surgelés, certains produits laitiers, etc.)

Les données épidémiologiques montrent que la plupart des repères de consommation du PNNS et les apports conseillés en nutriments ne sont pas respectés par la population adulte et enfants. Des évolutions dans le sens des objectifs du PNNS sont parfois observées, mais le recul est insuffisant pour confirmer ces tendances. Ces données seront mises à jour régulièrement et complétées par un descriptif de l’état nutritionnel de la population.


The role of diet in the development of chronic diseases, like cardiovascular diseases, diabetes, some cancers, osteoporosis and obesity, underlines the need for regular nutrition surveillance. In France a national program has been implemented in 2001 in order to reduce the burden of these diseases by acting on nutrition, i.e. on dietary intakeand nutritional status.

The Unit of Nutritional Surveillance and Epidemiology is in charge of the evaluation of this program, in collaboration with other institutes. The aim of the present report was to describe the dietary intakes in the French population from 1997 to 2003 using available data. We collected dietary data from (i) statistical institutes (FAO, national institute of economic and statistics, etc.) and (ii) the largest available nutritional epidemiological studies (Suvimax, Inca, Baromètre santé nutrition, etc.). The statistical data show that food availability did not change during this period, except for some special food groups (frozen vegetables, some dairy products, etc.)

The epidemiological data show that in the general French population of adults and children, most of the food based dietary guidelines,issued from the national program, and the recommended daily intakes are not respected. Some changes towards therecommendations have been observed but they are too small to draw definitive conclusions. These data will be regularly updated and completed with a description of the nutritional status of the population.

 

 

TÚlÚcharger Acrobat Reader

Page précédente

 


Institut de veille sanitaire
Mise en ligne le 17 mars 2005

Mise à jour le 25 mai 2005

CONTACTS Contactez l'InVS