Détection et investigation des épidémies d’infection liées à l’ingestion d’eau de distribution

Approche intégrée environnementale et  sanitaire


Télécharger le rapport au format Acrobat (pdf - 2,6 Mo)
Télécharger la synthèse du rapport au format Acrobat (pdf - 134 Ko)
Download the summary report in Acrobat (pdf - 134 Ko)


Plus qu’un guide d’investigation, ce document se veut un document ressource dédié à la détection et à l’investigation des épidémies d’infection liée à l’ingestion d’eau de distribution. Il rassemble aussi des recommandations concernant les besoins en surveillance et en recherche dans ce domaine.
Les informations à caractère opérationnel sont rassemblées dans un document séparé édité sur le site Internet de l’InVS.La rédaction du présent document s’est appuyée d’une part, sur le bilan critique des investigations d’épidémies réalisées en France depuis 1998, d’autre part, sur l’expertise d’un groupe de travail composé d’épidémiologistes, d’ingénieurs sanitaires et de microbiologistes.
Les différentes étapes de l’investigation (détection, enquête exploratoire et enquête approfondie) sont détaillées par discipline (épidémiologie, génie sanitaire et microbiologie). Les synergies à attendre des échanges interdisciplinaires, notamment dans la phase précoce de l’investigation, sont soulignées et les rapprochements des acteurs encouragés.
L’analyse de la situation actuelle montre que des progrès de santé publique sont possibles tant pour l’évitement de cas dans les épidémies déjà amorcées que pour la prévention des épidémies. Les principaux facteurs de progrès sont l’amélioration de l’exhaustivité et de la précocité de la détection des épidémies ou des situations à risque d’épidémie.Actuellement, les signaux à la source des investigations d’épidémies proviennent essentiellement du contrôle réglementaire de l’eau et de la découverte par des acteurs de terrains (médecins, responsables d’institution, particuliers) de cas groupés de gastro-entérite. Les signaux issus de l’exploitation de l’eau (pollution accidentelle, panne de traitement) et les plaintes de consommateurs sont en revanche largement sous-utilisés. Des propositions sont faites pour une meilleure intégration des informations détenues par l’exploitant dans le processus de détection et de prévention des épidémies.
Les bases médico-tarifaires de l’Assurance maladie pourraient en outre être exploitées en ligne pour la détection d’une surincidence de cas à l’échelon communal. Une étude expérimentale est en cours à l’InVS afin d’établir l’utilité de cette source pour la détection des épidémies de gastro-entérites d’origine hydrique.Les auteurs sont conscients des lacunes du document, en particulier de la spécification insuffisante des signaux issus de l’exploitation de l’eau et utiles à la prédiction d’un risque épidémique, comme par exemple les signaux associés aux crues turbides, aux pannes de chloration, ou aux ruptures de canalisation. Dans la perspective d’une 2e édition, les auteurs ouvrent le dialogue avec les partenaires locaux désireux de partager leur expérience, comme les Ddass et les exploitants de l’eau.


Detection and investigation of outbreaks of infection related to tapwater
An integrated approach

More than a guide on waterborne outbreaks investigation, this document aims to be a resource document dedicated to the detection and investigation of outbreaks of infection linked to contaminated drinking water intake. It also includes recommendations on the needs for surveillance and research in this field. Information of a practical nature is gathered in a separate document published on InVS web-site.
The drafting of this document was based on the one hand on the critical review of the investigations of outbreaks carried out in France since 1998, and on the other hand on the expertise of a working group made up of epidemiologists, public health engineers and microbiologists.The various stages of the investigation (detection, exploratory emergency investigations and peer investigations, including for instance analytical epidemiological study) are detailed by speciality (epidemiology, environmental engineering and microbiology). The relevance of interdisciplinary exchanges is highlighted, in particular at the early stage of the investigation, since bringing together epidemiological and water data may shorten the investigation time needed to point out the cause of the water contamination.
Analysis of current practices shows that significant progress is possible not only in preventing new cases of illness in an outbreak already underway but also in the prevention of further outbreaks. The main factors of progress are the improvement of both the exhaustiveness and the prompt detection of outbreaks or incidents that may lead to an outbreak.Currently, the signals at the source of the investigations come primarily from the monitoring done by the regulatory drinking water authority and from the reporting by local stakeholders (doctors, persons in charge of certain institutions, private individuals) of gastroenteritis case clusters. On the other hand the signals resulting from the exploitation of water (accidental pollution, treatment breakdowns or deficiencies) and the complaints from consumers are largely under-used. Proposals are made for a better integration of the information held by the water companies. Moreover, the French health insurance databases could be operated on-line to detect clustering of cases at local authority level. The French institute for public health surveillance is carrying out an experimental study to assess the validity of this data source in detecting waterborne outbreaks of gastroenteritis
The authors are conscious of the gaps within the document, in particular of the insufficient specification of the reporting of water processing relevant events, such as turbid spates, breakdowns of chlorination, or pipe breakages. With the prospect of the 2nd edition, the authors open the dialog with local partners willing to share their experience, like the Ddass (the local branches of the Ministry of Health in charge of outbreak management) and the water companies.

 

 

TÚlÚcharger Acrobat Reader

Page précédente

 


Institut de veille sanitaire
Mise en ligne le 9 janvier 2008
Mise à jour le 26 janvier 2010

CONTACTS Contactez l'InVS