MODELISATION DE LA ROUGEOLE EN FRANCE ET CONSEQUENCES POUR L'AGE D'ADMINISTRATION DE LA SECONDE DOSE DE VACCIN, 1997.
D. Lévy-Bruhl (CIDEF/RNSP)

DANIEL LEVY-BRUHL1, JEAN MACCARIO2, SYLVIA RICHARDSON3, NICOLE GUERIN4, avec la collaboration du PHLS/CDSC
1. Centre International de l'Enfance et de la Famille - Réseau National de Santé Publique
2. INSERM, Unité 169
3. INSERM, Unité 170
4. Centre International de l'Enfance et de la Famille, Centre National de Référence des Vaccinations de l'Enfant

Introduction
Le niveau actuel de couverture vaccinale anti-rougeoleuse en France permet la poursuite de la circulation du virus de la rougeole tout en induisant une augmentation de l'âge moyen des cas. Or la fréquence des complications s'élève avec l'âge de survenue de la maladie. Afin de préciser le risque inhérent à une telle situation pour les années à venir, nous avons eu recours à une modélisation mathématique de la maladie.

Méthodes
Nous avons utilisé un modèle déterministe compartimental incluant la structure en âge de la population et la dépendance avec l'âge de la force d'infection de la rougeole. Les forces d'infection ont été estimées à partir des données de notification anglaises de 1956 à 1965 et des données françaises concernant les diagnostics de rougeole issues de l'Etude Permanente de Prescription Médicale (DOREMA-IMS France) pour les années 1968-1978. Nous avons reproduit l'épidémiologie de la maladie depuis 1964 et analysé, pour la période 1997-2021, l'impact de plusieurs scénarios en terme de calendrier de vaccination utilisé et de niveaux de couverture atteints.

Résultats
L'accumulation passée de sujets susceptibles pour la rougeole pourrait permettre, dans un avenir proche, la survenue d'une épidémie responsable d'au moins 150 000 cas, sauf à mener une large action de rattrapage. A plus long terme, le maintien des taux de couverture actuels entraînerait la poursuite de la transmission de la maladie avec des pics épidémiques de grande ampleur tous les 4-5 ans et une proportion de cas âgés de 10 ans et plus oscillant entre 35 à 40%. L'augmentation isolée de la couverture à 2 ans ou à 11-13 ans ne permettrait pas la prévention de telles épidémies et l'atteinte des objectifs d'élimination dans la prochaine décennie. Deux scénarios alternatifs paraissent permettre un contrôle effectif de la maladie : l'atteinte de niveaux très élevés de couverture vaccinale à 2 ans et à 11-13 ans ou l'atteinte de niveaux moins élevés de couverture à 2 ans, à condition que la seconde dose soit administrée plus précocement.

Conclusion
L'élimination de la rougeole nécessitera l'atteinte de niveaux de couverture très supérieurs aux niveaux actuels. Un délai de 10 ans séparant les âges d'administration des deux doses n'est compatible avec l'interruption de la transmission du virus de la rougeole qu'à la condition que la couverture pour la première dose soit proche de 100%. Dans le contexte français où ce niveau de couverture parait ne pas devoir être atteint prochainement, l'abaissement de l'âge de la seconde dose constitue une alternative intéressante. Compte tenu de ce résultat, la DGS a décidé d'avancer l'âge de la recommandation de la seconde dose de vaccin Rougeole-Oreillons-Rubéole au plus tard à 6 ans, conformément à l'avis du Comité technique des vaccinations.

retour au programme


Modélisation de la rougeole en France et conséquences pour l'âge d'administration de la seconde dose de vaccin

14/12/97

Cliquez ici pour démarrer

Table des matières

   diapo.gif (860 octets) Modélisation de la rougeole en France et conséquences pour l'âge d'administration de la seconde dose de vaccin
   diapo.gif (860 octets) Contrôle de la rougeole en France. Objectifs et stratégies
   diapo.gif (860 octets) Evolution de la couverture vaccinale contre la rougeole
   diapo.gif (860 octets) Evolution de l'incidence de la rougeole et de la proportion de cas âgés de 10 ans et plus
   diapo.gif (860 octets) Modèle de la rougeole
   diapo.gif (860 octets) Modélisation de la rougeole en France
   diapo.gif (860 octets) Modélisation de la rougeole en France
   diapo.gif (860 octets) Modélisation de la rougeole en France
   diapo.gif (860 octets) Modélisation de la rougeole en France
   diapo.gif (860 octets) Conclusion de la modélisation
   diapo.gif (860 octets) Conséquences sur le calendrier vaccinal


Page d'accueil : http://www.invs.sante.fr/publications/journees/1/index.html